11 Interprétation de la PIEA

 
Cette rubrique sert de cadre de référence pour analyser une situation d’évaluation, afin de vérifier si celle-ci respecte la Politique institutionnelle d’évaluation des apprentissages (PIEA) du Cégep de l’Outaouais et par conséquent, si elle respecte les bonnes pratiques en évaluation. 

Ainsi, on considère que l'évaluation a deux fonctions : tout d'abord, elle contribue aux apprentissages prévus dans le programme d'études et ensuite, elle doit certifier la maitrise des compétences visées. Ces deux fonctions s'exercent dans un contexte où les étudiants peuvent démontrer leurs compétences dans les meilleures conditions possibles. Le développement de leurs compétences se fait d'ailleurs selon un processus d'apprentissage qui comporte des succès et des échecs et l'accompagnement du professeur permet aux étudiants de tirer profit de leurs parcours balisés par l'évaluation. On considère que c'est le jugement des niveaux de compétences atteints à la fin du processus qui représente le plus fidèlement les apprentissages réalisés compte tenu de la nature plus complexe et intégratrice de la situation d'évaluation finale.

Cet outil d'interprétation a été conçu pour examiner une situation d’évaluation sous six aspects : 
  • 3 éléments relèvent du jugement éthique
    • la justice
    • l’égalité
    • l’équité
  • 3 éléments relèvent du jugement critique
    • la cohérence
    • la transparence
    • la rigueur
On précise les particularités de chacun de ces repères et une liste de questions aide à déterminer la conformité de la situation d’évaluation. Cette liste ne représente pas tous les contextes où cet élément est pertinent, mais elle devrait éclairer son domaine d’application. 

Note 

Dans le discours philosophique, les concepts d’égalité et d’équité servent à définir la justice. Afin de faciliter la reconnaissance et l’utilisation de ces concepts en évaluation des apprentissages, on donne ici un sens essentiellement légal au terme de justice, tout en utilisant les concepts d’égalité et d’équité dans le sens habituel de ces termes.

Historique du document

  • La première version de cette grille d’interprétation a été conçue et rédigée en 2015 par Mme Paule Bellehumeur, conseillère pédagogique au SRDP du Cégep de l’Outaouais. 
  • La version actuelle a été enrichie à partir du document intitulé Politique d’évaluation des apprentissages et publié en 2003 par le Ministère de l’éducation du Québec.

Référence

GOUVERNEMENT DU QUÉBEC, Ministère de l'éducation, « Politique d'évaluation des apprentissages », 2003, 67 pages.