b. Justice

La PIEA confère aux élèves le droit d'être évalué dans des situations d'évaluation qui respecte la PIEA (Article 3). Cela signifie entre autres que :
  • l'évaluation respecte les valeurs de justice, d'équité, d'égalité et qu'elle est cohérente, rigoureuse et transparente.
  • que les étudiants profitent autant d'une évaluation formative que d'une évaluation certificative lors de ses apprentissages.
De plus, il y a un côté légal aux situations d’évaluation puisque les lois et les règlements qui régissent les institutions d’enseignement du Québec définissent les droits accordés aux étudiants, aux enseignants et aux institutions.

Dans le contexte de l’évaluation, les étudiants ont un droit de reprise et un droit d’appel. Les institutions déterminent comment et dans quel contexte les étudiants peuvent demander une révision de note ou une reprise. Et finalement, dans le contexte des lois et des règlements provinciaux, des règlements et des procédures de l’institution et des bonnes pratiques en évaluation, les enseignants exercent leur jugement professionnel pour donner suite aux demandes des étudiants. 

Une situation d’évaluation juste fait en sorte que :
  • Les droits des étudiants sont respectés.
  • La responsabilité de l’enseignant et celle des étudiants sont clairement établies.
L’enseignant qui démontre son respect des droits de ses étudiants de façon explicite par une situation juste contribue à les conscientiser non seulement à leurs droits, mais également à leurs responsabilités.

Questions de vérification

  • Est-ce que les élèves ont eu l’occasion de connaître et de comprendre leurs droits à la reprise et à la révision de note?
  • Est-ce que l'évaluation est effectuée dans le respect des orientations, des principes, des droits et des recours contenus dans le PIEA?
  • Est-ce que les élèves étaient dans une position et un contexte qui leur permettaient d’exercer pleinement leurs droits à la reprise et à la révision de note?
    • Est-ce que les étudiants avaient accès aux informations pertinentes pour compléter leur demande de révision de notes?
    • Est-ce que le délai entre la réception de leur note et la date limite pour demander une révision de note ou une reprise, leur permet d’exercer leurs droits?
  • Est-ce que la situation d'évaluation respecte les objectifs de la PIEA ? 
    • garantir à l'étudiant une évaluation pertinente, équitable, équivalente, transparente
    • l'étudiant profite d'évaluations formatives et certificatives?
    • l'enseignant utilise les balises fournies par la PIEA pour exercer son jugement professionnel en évaluation. 
La justice dans les situations d’évaluation des apprentissages sensibilise les étudiants à leurs droits et à leurs responsabilités de citoyen.

En d'autres mots...

Dans un souci de faciliter l'application de la PIEA, la justice dans ce contexte se réfère spécifiquement aux lois et règlements qui régissent les évaluations. Qu'il s'agisse de lois ou de règlements en provenance du gouvernement du Québec ou de l'institution (PIEA), toutes les évaluations doivent les respecter.

Les étudiants doivent être en mesure d'exercer leurs droits :
  • les informations nécessaires pour exercer leurs droits sont accessibles
  • le délai est suffisant entre la remise des notes et la date limite pour demander une révision de notes
  • etc.
Et ne jamais oublier qu'on forme des citoyens!