g. Transparence

Une situation transparente d’évaluation d’apprentissages reflète un souci de la part de l’enseignant de bien communiquer aux élèves quand, comment et sur quoi ils seront évalués. Il s’assure d’expliquer l’importance des informations recueillies pour réguler leur cheminement dans la maîtrise des compétences visées. La rétroaction qui est planifiée permet aux élèves de prendre les décisions qui s’imposent pour la suite de leur apprentissage.

La transparence contribue à ce que les étudiants prennent en charge leurs apprentissages et les rassurent sur le processus d’évaluation.

Questions de vérification

  • Est-ce que les informations suivantes sont communiquées aux étudiants?
    • le moment de l’évaluation
    • le contexte
    • les modalités
    • les consignes
    • les objets
    • les critères
    • les niveaux attendus 
  • Est-ce que toutes les informations sont communiquées dans des délais raisonnables en regard de la situation d’évaluation proposée, afin que tous les élèves puissent s'y préparer adéquatement? 
  • Est-ce que l’enseignant a expliqué aux élèves comment les informations recueillies par l’évaluation pourra leur servir afin qu’ils puissent se situer eux-mêmes dans leur cheminement vers la maîtrise des éléments de la compétence visée.
  • Est-ce que la rétroaction prévue par l’enseignant permet aux élèves d’identifier les objets qu’ils maîtrisent et ceux dans lesquels ils devront investir davantage d’efforts?
  • Est-ce que la conception et la rédaction de l’évaluation, des consignes et des critères d’évaluation sont précises, claires et explicites pour les élèves?
  • Est-ce qu’on peut prévoir que les étudiants pourront confirmer après l’évaluation que celle-ci évaluait ce qui était annoncé et s’est déroulé comme on leur avait annoncé?

En d'autres mots...

Il ne devrait jamais y avoir de surprise lors d'une évaluation, car les étudiants connaissent à l'avance et dans un délai raisonnable :
  • ce que le professeur cherche à évaluer;
  • les critères qui serviront à les évaluer;
  • le contexte dans le lequel se déroulera l'évaluation;
  • les objets qui seront évalués;
  • les niveaux attendus de performance.
Les étudiants ont donc eu l'occasion d'apprendre dans des conditions similaires à celles de l'évaluation. Ainsi, ils savent comment ils peuvent se préparer à l'évaluation. Ils ont tous les outils nécessaires pour prendre leur apprentissage en main et en devenir responsables.

Il est bon de demander aux étudiants après l'évaluation si celle-ci représentait bien ce qu'ils ont appris. Cela leur permet de réaliser qu'ils avaient le pouvoir de réussir au niveau qu'ils le désiraient.