4.6 Évaluation pertinente

Une évaluation pertinente repose sur le choix d’activités qui permettent d’observer la ou les compétences à évaluer et sur le choix de critères et d’instruments permettant de l’apprécier. Ces choix assurent la congruence de l’évaluation avec les cibles d’apprentissage notamment dans le respect de leurs niveaux taxonomiques et de leurs contextes de réalisation. 

Une évaluation ne peut se fonder sur l’effort, sur la participation ou sur des pratiques d’attribution de points bonis.


En d'autres mots...

Lors de votre évaluation de la pertinence d’une évaluation ou de votre appareil d’évaluation, il importe entre autres de se pencher sur le nombre de moments d’évaluation. À ce titre, nous rappelons que l’approche par compétence appelle une pratique évaluative qui évalue le développement des compétences. À ce titre, il importe de bien identifier l’intention guidant chacun des moments d’évaluation mis en place. De façon générale, une évaluation devrait poursuivre l’une ou l’autre des intentions suivantes : 
  1. aide à l’apprentissage; 
  2. sanction des compétences. 
Il est donc impératif de s’assurer qu’il y ait un sens en lien avec la compétence qui est en développement. 

De même, rappelons qu’une compétence est une unité de contenu et qu’il est généralement périlleux d’en morceler exagérément l’évaluation (c.-à-d. 10 petites évaluations plutôt que 3 mettent en péril une évaluation réelle du développement d’une compétence).

Notez que dans l'outil d'interprétation, on exprime les mêmes préoccupations en indiquant que l'évaluation doit être cohérente avec le programme et les intentions du professeur. 

Voir l'exemple qui traite de questions relatives à cet article.
  1. Est-ce qu'un prof peut utiliser une correction négative?

Mot(s) clé(s) pour la recherche : correction négative.