6.3 Seuil minimal de réussite

Note de passage et seuil minimal de réussite 

L’étudiante ou étudiant réussit un cours lorsqu’il démontre la capacité de réaliser les productions attendues selon les exigences prescrites (seuil minimal de réussite). 

Conformément au RREC, la note traduisant le seuil minimal de réussite est de 60 %. 

Considérant que l’évaluation certificative finale atteste de la maîtrise intégrale de la compétence, l’enseignante ou enseignant peut accorder la note de passage à une étudiante ou étudiant qui démontre sans équivoques l’atteinte des compétences à l’évaluation certificative finale. 

En d'autres mots...

En regard à cet article, il importe de souligner que la définition de « seuil minimal de réussite » qu’il présente devrait permettre plusieurs possibilités aux départements. À ce titre, un seuil minimal de réussite bien défini pourra facilement remplacer les besoins que certains auront d’identifier un double-seuil comme l’ancienne PIEA l’entendait.