5 - Règles d'application

5.1 Évaluation planifiée

L’évaluation certificative planifiée

La planification de l’évaluation certificative prévoit minimalement trois activités certificatives incluant l’évaluation certificative finale.

La pondération minimum de l’évaluation certificative finale est de 40 %.

Dans le cas de l’évaluation d’un projet ou d’un stage, la pondération pourrait aller jusqu’à 100 %. Toutefois, l’enseignante ou enseignant prévoit minimalement trois moments d’évaluation formelle et instrumentée incluant l’évaluation finale.

En d'autres mots...

D’abord, soulignons que la pondération de l’évaluation certificative finale doit être supérieure ou égale à 40 % de la note cumulative du cours. Cette modification exigera des changements aux plans-cadres des cours. Cela dit, si la pondération de l’évaluation certificative finale n’est que majorée à la hausse, il n’est pas nécessaire de faire adopter ce nouveau plan-cadre par toutes les instances prévues à la Politique de gestion des plans-cadres et des plans de cours. Cependant, si les critères d’évaluation de cette évaluation doivent être modifiés, le plan-cadre devrait être adopté par le département et les instances appropriées.